Bonjour tout le monde

Le site de l’unrp41  intéresse certainement tous les amis retraités de notre profession. Ils pourront lire et découvrir pas mal d’informations sur l’activité de leurs collègues, les travaux en cours, les améliorations de la vie quotidienne.

Les policiers qui viennent de faire valoir leurs droits à la retraite peuvent se signaler pour mieux nous connaître  voire même y adhérer, avec tous les avantages que nous pouvons leur apporter. L’U.N.R.P. compte quelque 12 000 membres. Ne restez pas isolés.

Vous pouvez remplir un bulletin de pré-adhésion  et l’envoyer à l’adresse prescrite. Cliquez-ici

Pour laisser un commentaire :  l’adresse e:mail est demandée mais n’apparaîtra pas dans le commentaire, celui-ci sera publié après contrôle du modérateur pour les raisons  invoquées dans la page ‘La charte’.

Lorsqu’on se connecte pour écrire un article ou pour faire un commentaire, il faut au minimum respecter les règles élémentaires de courtoisie,  par exemple dire bonjour, au revoir, ou merci.

 Il est bien entendu que les articles et commentaires sont réservés à tous les collègues.

Vous pouvez aussi voir le site des trucs & astuces.

Merci de votre attention,

 

Coronavirus – Je suis malade.

C’est très court, il y a l’essentiel. Téléchargez cette fiche.

 

COVID-19 – Fiche d’information à distribuer aux patients

Vente d’une maison dans le loir & Cher

Sud de la Loire, maison des années 1970 sur sous-sol, comprenant séjour, cuisine, 2 chambres, salle de bains, comble aménagée, dépendances sur un terrain de 2400 m2 divisible, avec certificat d’urbanisme récent, à 9 kms du centre ville de BLOIS. S’adresser au 06.09.77.22.33

DECES DU DOYEN DES RETRAITES  UNRP

René MARQUENET était né le 27 Octobre 1913 à  la veille de la 1ère guerre mondiale dans la petite Beauce à LORGES (41). En Novembre 1938 il épousa  Dina.

Il est âgé de 26 ans lorsqu’ éclate la 2ème guerre, il est mobilisé puis fait prisonnier et ne reviendra à BLOIS que quelques années plus tard découvrant une ville bombardée, il cherchera  son épouse qui s’est réfugiée en Sologne pour fuir  les bombardements.

C’est alors qu’il intègre la Sûreté Nationale logée dans les sous-sols de l’actuelle Mairie de BLOIS, il aura deux enfants après guerre

Retraité en 1966 avec le grade de Brigadier, il travaillera encore quelques années chez un exploitant de sable de Loire à la pesée des camions.

Titulaire de la carte du combattant, il était adhérent de l’AACRMI et de l’UNRP depuis 1972. Lire la suite de cette entrée »

29 requêtes. 0,334 secondes.